Le concours de critique est organisé par Les Écrans en partenariat avec le Conseil départemental de la Drôme. Il s’adresse à 10 classes de 3ème volontaires inscrites dans le dispositif Collège au cinéma.

Il permet d’associer, dans un travail d’équipe, enseignant·e·s, professionnel·le·s du cinéma et de la presse pour permettre aux élèves de construire une opinion argumentée sur un film d’actualité. Il s’agit de leur offrir un espace d’expression, d’analyse filmique et d’initiation à la critique cinématographique.

Objectifs :

– Contribuer à l’éducation à l’image et au cinéma

– Initier à l’écriture d’une critique cinématographique

– Mobiliser les élèves autour d’un projet commun

– Promouvoir une ouverture culturelle : films d’auteurs et films récents

– Dynamiser les liens avec les activités artistiques et culturelles de l’Éducation Nationale

– Valoriser les connaissances acquises et le travail fourni pendant l’année lors d’une journée de restitution festive

Présentation :

Ce concours s’effectue dans le cadre d’un enseignement disciplinaire ou pluridisciplinaire ; les enseignant·e·s bénéficient d’intervenants, professionnels du cinéma et de la presse.

Le film du premier trimestre de la programmation Collège au cinéma sert de support pour le travail d’analyse filmique encadré par un professionnel. Le second film, en janvier, est choisi par chacune des classes participantes parmi les films de l’actualité cinématographique, et autour duquel les élèves participeront au concours. Les auteur.e.s des critiques choisies par le jury remportent un séjour de 3 jours à Cannes pendant le Festival international du film pour la sélection Ecrans Juniors.

En juin, l’ensemble des classes participantes est invité à une journée de restitution. À cette occasion, les lauréat.e.s présentent leur film « coup de coeur » découvert à Cannes.

Calendrier : 

Novembre : Chaque classe se rend dans son cinéma partenaire pour voir le film du 1er trimestre de la programmation Collège au cinéma de l’année.
Un professionnel intervient pendant 2h en classe autour de ce film. Il apporte aux élèves les bases nécessaires à une analyse filmique.

Janvier : Un critique de cinéma se rend dans les classes pour aborder les questions propres à l’écriture critique.
Chaque classe choisit un film de l’actualité cinématographique. Ce choix est effectué par les élèves parmi les films de la programmation du cinéma partenaire. Celui-ci s’engage à proposer un tarif adapté pour cette séance.

Février : À l’issue de la projection du film d’actualité, les élèves, par groupe de 3, ont 2h pour mettre en place leurs idées, opinions et argumentaires afin de construire leur critique. Ils disposent ensuite d’une semaine pour rédiger une critique écrite ou réaliser une critique vidéo. Ce temps d’écriture et de réalisation peut s’effectuer sur du temps scolaire ou hors temps scolaire.
Chaque classe participante choisit la critique la plus convaincante dans chaque catégorie, texte et vidéo, qu’elle souhaite présenter au jury.
Attention, une seule critique par catégorie est envoyée au jury : si aucun groupe ne choisit la vidéo dans une classe, une seule critique texte sera présentée.
Exemple 1 : Il y a 9 groupes de 3 élèves dans la classe. 8 groupes choisissent l’écrit, 1 groupe choisit la vidéo. La critique vidéo sera forcément présentée au jury, une seule critique écrite pourra être choisie.
Exemple 2 : Les 9 groupes ont choisi de travailler sur des critiques écrites : une seule critique pourra être présentée au jury.

Mars : le jury se réunit et retient une critique dans chaque catégorie. Il est composé de représentant·e·s du Département de la Drôme, de salles de cinéma, d’enseignant·e·s et de professionnel·e·s de l’analyse et/ou critique de films.

Festival de Cannes : séjour de 3 jours à Cannes des 6 lauréat·e·s qui assistent aux projections des films de la sélection Ecrans Junior

Début juin : l’ensemble des élèves participant au concours est convié pour une journée de restitution. Dans une même salle de cinéma, les élèves découvriront un film choisi par les lauréat·e·s lors de leur séjour cannois et participeront à un quiz autour du cinéma.

Règlement : 

Les critiques seront anonymisées avant lecture du jury : aucun signe distinctif du collège ou de la ville ne doit apparaître dans la critique.

En cas de constat avéré de plagiat d’œuvres ou de parties d’œuvres existantes, ou d’indices suffisants constatés par le jury qui pourraient induire un doute sérieux sur le caractère original d’un texte, la critique sera éliminée du concours.

  • Les critiques écrites : Elles font impérativement entre 2000 et 2500 signes. Elles sont rendues au format .PDF. 
  • Les critiques vidéo : Elles font entre 2 et 3 minutes. Elles sont rendues au format .MP4. Le logiciel de transfert Wetransfer permet d’envoyer des fichiers jusqu’à 2GO. Elles pourront être réalisées avec des smartphones ou des tablettes. Les enjeux de mise en scène et de montage mis en avant dans la vidéo seront pris en compte par le jury.

Pour chacune de ces catégories, le jury sera particulièrement attentif au développement d’une réflexion sur l’outil cinématographique : la bonne compréhension du film et la pertinence de l’analyse filmique sont des éléments déterminants. Par ailleurs, le respect et la qualité de la langue seront également décisifs. 

Financement :

Les Écrans et le Conseil Départemental de la Drôme prennent en charge : le coût des interventions de professionnels, le déplacement et la quasi-totalité du séjour à Cannes pour les lauréat.e.s du concours ainsi que l’organisation de la journée de restitution début juin (transport et accueil des participants, hors repas).

L’établissement prend en charge : les frais d’inscription au concours (20 euros par établissement), le coût des entrées de la deuxième projection (en janvier), et, pour les lauréat.e.s, une participation pour le séjour au festival (120 euros par groupe lauréat).

 

J'aime je partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *