Le film d’Andrew Niccol, réalisé en 1997, évoque, dans un futur proche, une société totalement déshumanisée, prônant la perfection des individus. Les êtres humains y sont génétiquement sélectionnés dès leur naissance. Ceux qui possèdent des gènes parfaits sont privilégiés, les autres, « invalides » sont bannis de la société.

J'aime je partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *